2020 : Beethoven revu et corrigé

Fil d'ariane

beethoven2020accueil"This is a song about a man who had a lot to do with music..."

Si 2020 est l'année Beethoven (on fête le 250ème anniversaire de sa naissance), c'est dès 1956 que Chuck Berry faisait se retourner le compositeur dans sa tombe avec son hit rock'n'roll. Plus tard, l'électron libre du jazz Ornette Coleman et le compositeur Mauricio Kagel lui rendront eux aussi, chacun à leur manière, un hommage plutôt détonnant. Du côté des reprises, le quartet mené par le contrebassiste Stéphane Kerecki nous enchante, tout en subtilité et en délicatesse, là où John Kirby fait swinguer avec une allégresse et une désinvolture hautement réjouissante le même allegretto de la septième symphonie. Il nous faut bien ça pour oublier le consternant "Poème sur la 7ème" commis par Johnny Hallyday en 1970... L'éclectique Uri Caine, lui, rejoue -ou plutôt réinvente- les variations Diabelli en multipliant les clins d’œil tant à d'autres œuvres du compositeur qu'au piano stride de Harlem, tandis que Walter Murphy fait du célébrissime thème de la cinquième symphonie le morceau idéal pour aller se déhancher le samedi soir. Mais comment avouer que l'on a connu, enfant, l'hommage rendu à Jérémie-Victor Hopdebec par les Quatre Barbus avant de découvrir Beethoven, ce qui faisait ainsi de la 5ème une simple reprise orchestrale de "La pince à linge" ? Au jeu des citations, une oreille attentive saura retrouver des bribes de la sonate pour piano n°8 dite "Pathétique" chez le Wu-Tang Clan, de la n°21 dite "Waldstein" chez Saïan Supa Crew, ou les premières notes de la "lettre à Elise" chez Nas ; quant au projet Yeethoven, il propose un étonnant mash-up des œuvres du compositeur avec des titres emblématiques du rappeur Kanye West.

Enfin, en ce qui concerne la dixième symphonie de Beethoven (oui, vous avez bien lu, la dixième !), on a le choix entre l'improbable mais jouissif patchwork réalisé par Pierre Henry (à écouter ici  sur Arte Concert) ou, plus sérieuse mais discutable, la version du musicologue Barry Cooper qui a rassemblé chutes, esquisses et fragments inédits du compositeur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.