Extrait - Page 2

Fil d'ariane

Sankhara Frederique DegheltUn voyage intérieur

Frédérique Deghelt – Sankhara – Actes Sud – 2020

 

 

Résumé :

Depuis la naissance de ses jumeaux, il y a cinq ans, Hélène consacre son temps à leur éducation et au bien-être de la maisonnée au détriment de sa vie professionnelle. De son côté, Sébastien, son époux, mène une brillante carrière de journaliste à l’AFP. Ses journées sont harassantes mais largement récompensées par l’épanouissement des jumeaux et le tempérament solaire d’Hélène.
Mais au fil du temps la routine s’installe, Hélène s’essouffle et Sébastien, débordé par son travail, prend de la distance. Le couple s’étiole.
Sur les conseils d’un ami, Hélène décide de faire une retraite dans un centre consacré à l’enseignement de la méthode Vipassana, une des plus anciennes techniques de méditation venue d’Inde.
Sans préavis, à la veille de la rentrée scolaire 2001, elle quitte le foyer laissant derrière elle mari et enfants. Dans une simple lettre, elle annonce son départ pour une durée de dix jours mais ne donne aucune indication sur sa destination ni la raison de cette fuite précipitée.

Désemparé, Sébastien se retrouve seul à gérer à la fois ses enfants et une actualité journalistique inédite puisque les tours du World Trade Center viennent de s’effondrer sous l’assaut des terroristes.
Le surmenage entrave rapidement sa lucidité mise à rude épreuve par l’intensité de la situation géopolitique et l’absence d’Hélène. Mène-t-elle une double vie ? A-t-elle un amant ? Reviendra-t-elle ? Une reconstruction sera-t-elle possible ?

Avis :

Dans ce roman phare Frédérique Deghelt oppose le silence intérieur au chaos du monde. Elle nous questionne sur notre capacité à recevoir et interpréter les informations et la façon dont elles conditionnent notre vie. Depuis combien de temps avons-nous cessé de nous écouter en nous engluant dans le marasme ambiant ? Notre agressivité et notre colère ne prendraient-elles pas racine dans nos propres douleurs ? Le couple formé par Sébastien et Hélène reflète ces questionnements, l’un véhiculant des nouvelles dévastatrices, l’autre se retirant du monde pour s’en protéger. L’auteur démontre les bienfaits de la méditation par la prise de conscience des nœuds logés dans nos entrailles, les Sankhara, et en livrant les clés pour s’en libérer et vivre les choses telles qu’elles sont.

Florence

Pour voir si ce livre est disponible à la médiathèque ou pour le réserver => Cliquez-ici

Sankhara Frederique DegheltUn voyage intérieur

Frédérique Deghelt – Sankhara – Actes Sud – 2020

 

 

Résumé :

Depuis la naissance de ses jumeaux, il y a cinq ans, Hélène consacre son temps à leur éducation et au bien-être de la maisonnée au détriment de sa vie professionnelle. De son côté, Sébastien, son époux, mène une brillante carrière de journaliste à l’AFP. Ses journées sont harassantes mais largement récompensées par l’épanouissement des jumeaux et le tempérament solaire d’Hélène.
Mais au fil du temps la routine s’installe, Hélène s’essouffle et Sébastien, débordé par son travail, prend de la distance. Le couple s’étiole.
Sur les conseils d’un ami, Hélène décide de faire une retraite dans un centre consacré à l’enseignement de la méthode Vipassana, une des plus anciennes techniques de méditation venue d’Inde.
Sans préavis, à la veille de la rentrée scolaire 2001, elle quitte le foyer laissant derrière elle mari et enfants. Dans une simple lettre, elle annonce son départ pour une durée de dix jours mais ne donne aucune indication sur sa destination ni la raison de cette fuite précipitée.

Désemparé, Sébastien se retrouve seul à gérer à la fois ses enfants et une actualité journalistique inédite puisque les tours du World Trade Center viennent de s’effondrer sous l’assaut des terroristes.
Le surmenage entrave rapidement sa lucidité mise à rude épreuve par l’intensité de la situation géopolitique et l’absence d’Hélène. Mène-t-elle une double vie ? A-t-elle un amant ? Reviendra-t-elle ? Une reconstruction sera-t-elle possible ?

Avis :

Dans ce roman phare Frédérique Deghelt oppose le silence intérieur au chaos du monde. Elle nous questionne sur notre capacité à recevoir et interpréter les informations et la façon dont elles conditionnent notre vie. Depuis combien de temps avons-nous cessé de nous écouter en nous engluant dans le marasme ambiant ? Notre agressivité et notre colère ne prendraient-elles pas racine dans nos propres douleurs ? Le couple formé par Sébastien et Hélène reflète ces questionnements, l’un véhiculant des nouvelles dévastatrices, l’autre se retirant du monde pour s’en protéger. L’auteur démontre les bienfaits de la méditation par la prise de conscience des nœuds logés dans nos entrailles, les Sankhara, et en livrant les clés pour s’en libérer et vivre les choses telles qu’elles sont.

Florence

Pour voir si ce livre est disponible à la médiathèque ou pour le réserver => Cliquez-ici

Extrait

Et voici que je découvre que j’ai vécu plus de trente ans sans rien éprouver de subtil, sans ressentir cette forme de perceptions si particulières, picotements, démangeaisons incongrues, chaleurs inexpliquées dont je fais l’expérience en ces lieux aujourd’hui. Ça me paraît à peine croyable d’avoir appris en si peu de jours à entrer dans mon corps. Mais ces sensations qui m’étaient demeurées cachées, sont-elles vraiment connectées à des événements de ma vie ? Comment faire le lien ? Et s’il ne faut pas les associer à des souvenirs ou a des idées, comment méditer hors de toute pensée ? Faut-il repousser cette pensée ? Ou la regarder envahir mon esprit sans en tirer aucune conclusion, sans bienveillance ni dénigrement ou ne serait-ce qu’un point d’interrogation ? 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.