Sur la route, musiques vagabondes (café musical #33)

Fil d'ariane

nexttimeCe samedi matin nous rendions hommage au chant des pistes cher à Bruce Chatwin.

En 1705, le jeune Johann Sebastian Bach entreprend un voyage de 400 km à pied pour aller écouter le célèbre Dietrich Buxtehude à l'orgue ; en 2016 les français de Cheveu filent tout droit dans le désert mauritanien taper le bœuf avec Group Doueh. Le souvenir de leurs origines nomades est encore vif chez les pasteurs d'Anatolie, et l'on peut compter sur Tony Gatlif pour restituer l'épopée musicale des Gitans d'ici et d'ailleurs. Si chez Schubert le voyageur romantique mêle cheminement et quête métaphysique, Kerouac et ses dharma bums ne faisaient peut-être pas autre chose sur les routes des États-Unis. Mais les inégalités saillent aussi au cours du voyage : les frontières ne sont pas les mêmes pour le touriste d'Hocus Pocus ou le candidat à l'émigration de Tiken Jah Fakoly. Enfin, Leonard Cohen pose à l'éternel Canadien errant, tandis qu'à la veille des migrations saisonnières Charles Trénet nous invite à chanter au long de la route du soleil...

collage CM 33 part 1collage CM 33 part 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.