"Sur les conseils de mon professeur de dessin, je lâche les pinceaux pour mieux travailler la pâte au couteau (huile). Bercée par les couleurs qui ont illuminé mon enfance je recherche la perspective par la lumière en jouant avec les contrastes des tons dans leur ensemble.
Le peinture demeure pour moi, un moyen de communication inaudible, une porte ouverte sur autrui, elle permet à celui qui la crée de communiquer l’unicité à la différence de l’autre, elle crée du lien."

De Bourges à Cannes en passant par Charlieu, Roseline Lombard a exposé dans de nombreux endroits et vous propose aujourd’hui de découvrir son travail d’aquarelle dans de nombreux endroits et vous propose aujourd’hui de découvrir son travail d’aquarelle à Bellerive.
Visible au rez-de-chaussée

Détails des prochaines sessions

Du au